Bonjour !

Bien que nous ayons essuyé plusieurs
averses de grêles au printemps,
les cerises demeurent abondantes
dans le Loiret cette année.

J'ai d'abord eu la récolte du cerisier
du jardin, une variété
précoce dont la couleur varie entre
le rouge, le rose, l'orangé et le jaune.
Elles sont très belles mais ont bien
souvent des petits habitants
(Tu vois Véronique, dans le jardin
on est jamais seul ? Tu en sais quelque
chose toi avec ton armée de limaces !).
Cette année les cerises étaient magnifiques
et délicieuses, sans petits vers indésirables.
Un bonheur !

Et puis, depuis presque 3 semaines,
mon fils étudiant, fait la saison
des cerises chez un producteur
local afin de se faire une petite
cagnotte pour les vacances.
Très souvent,
il me rapporte un petit trésor.
Enfin ce qui pour moi est un petit
trésor, pour le producteur ce sont
celles qui ne sont pas commercialisables.
Moi, je suis aux anges !
Alors tout y est
passé. Bien sûr, la confiture,
la congélation, les crumbles à consommer
directement ou surgelés,
les tartes de toutes sortes
et la belle idée de Mimi
du blog MiMi KakiPrune
qui les enrobe de pâte à beignet !
J'ai découvert cette recette régionale!
J'avoue que là je commençais
à manquer d'insipration quand m'est revenu
à l'esprit la recette
du gâteau basque !

Certes un peu riche à mon goût
pour un dessert mais un régal
au goûter ou encore au petit déjeuner.

Je pense que je vais aussi tenter
la congélation du gâteau basque
pour en avoir en stock
 lors d'invitations improvisées...

DSCN4267

Temps de préparation : 30 mn
Temps de cuisson : 40 mn

Ingrédients
(pour 6/8 parts)

Pour la pâte

300 gr de farine

150 gr de sucre

1 oeuf + 3 jaunes

200 gr de beurre

Zeste d'un citron

1 sachet de levure chimique

Sel

Pour le moule

20 gr de beurre

25 gr de farine

Pour la garniture

500 gr de cerises noires

150 gr de sucre en poudre

Préparation

Dénoyautez les cerises. Les mettre dans un casserole avec 150 gr de sucre
et laissez cuire à petits bouillons pendant 15 mn.

Tamisez la farine et la levure dans une terrine. Creusez une fontaine.
Mettre l'oeuf, 2 jaunes, le sucre, le sel, le zeste de citron et le beurre
coupé en petits morceaux.

Pétrissez à la main jusqu'à ce que la pâte forme une boule.
Placez la pâte au frais pendant 1 heure.

Beurrez et farinez un moule à manqué.

Partagez la pâte en deux portions égales.

Étalez un partie dans le fond du moule en l'aplatissant du bout des doigts
jusqu'à faire remonter la pâte sur les bords.

Mettre la compote de cerises.

Étalez le reste de pâte en forme de cercle sur un plan fariné 
et déposez la pâte sur le gâteau. Soudez le tour en appuyant
avec vos doigts.

Dorez la surface avec un jaune d'oeuf détendu avec avec une
petite cuillère d'eau.

Dessinez des croisillons à la fourchette.

Mettre le gâteau au four Th. 6 pendant 45 mn.

Laissez refroidir et démoulez !

DSCN4277

DSCN4269

DSCN4275

DSCN4278

DSCN4280

DSCN4281

DSCN4286

DSCN4287

DSCN4288

DSCN4289

DSCN4290

DSCN4291

DSCN4292

DSCN4293

DSCN4295

DSCN4297

DSCN4298

DSCN4300

Une fois la partie fastidieuse du
dénoyautage terminée
on est largement récompensée
par le goût de ce merveilleux fruit
dont la saison est relativement courte.
Ce sera du bonheur
de les retrouver dans l'assiette
lorsque que cette belle saison
touchera à sa fin.
Un concentré de soleil et de vitamines !

Je vous souhaite à toutes un beau week-end
et si il pleut profitez-en pour pâtisser !

A bientôt,

Nathalie