Bonjour !

Ce n'était qu'une demi surprise,
vous saviez qu'aujourd'hui j'allais vous proposer
la recette des macarons.

Alors forcément on pense à Ladurée,
et on pense à Paris,
et on pense à l'horreur...

Alors pour arrêter de penser,
faire passer le temps,
espérer un avenir plus serein,
on passe à des futilités...

Allez je vous emmène dans ma cuisine,
où j'espère vous trouverez un peu de quiétude !

La recette que je vous propose n'est pas
digne des grands chefs, c'est une recette
simplifiée à l'extrème et accessible
aux plus nulles. Faites-moi confiance...
et plongez dans la douceur des macarons !!!

CIMG7688

Temps de préparation : 30 min
Temps de repos : 30 min
Temps de cuisson : 15 min

Ingrédients
(pour 40 à 50 petits macarons)

190 gr de poudre d'amandes

310 gr de sucre glace

150 gr de blancs d'oeufs (soit environ 5 oeufs)

95 gr de sucre en poudre

Colorants en fonction des parfums choisis

Préparation des coques

Tamisez la poudre d'amandes et le sucre glace. Mélangez soigneusement les poudres.

Montez les blancs en neige ferme en ajoutant à 3 reprises le sucre en poudre.

Mélangez vigoureusement les poudres avec les blancs montés sans avoir peur de les casser. Mélangez jusqu'à ce que le mélange soit lisse et brillant.

Diviser la pâte obtenue dans 3 ou 4 bols pour vos 3 ou 4 parfums choisis. Colorer chacune des parts d'une couleur différente. Ici, je vous ai fait les plus classique : jaune/citron, rouge/framboise, marron/chocolat et café/café.

A l'aide d'une poche à douille, formez vos coques sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Faites-les plutôt petits car ils vont s'étaler et ainsi vous en aurez plus... Parole de gourmande !

Frappez votre plaque une dizaine de fois sur le bord de votre plan de travail pour bien structurer votre macaron et chasser les éventuelles bulles d'air.

Laissez sécher au moins 30 mn, plus vous attendrez plus votre macaron sera bien lisse et ne se craquera pas à la cuisson.

Mettre à cuire pendant 15 min à four 150°C/160°C en fonction de votre four. Ne pas ouvrir pendant la cuisson. Vous pouvez surveiller la bonne formation de la collerette gâge de réussite de votre macaron.

Laissez refroidir les macarons avant de les détacher du papier sulfurisé et de les garnir.

Garniture CHOCOLAT :
100 gr de chocolat noir à 70 % - 100 ml de crème fraîche liquide - 15 gr de beurre
Faire fondre le chocolat avec la crème dans une casserole et ajouter le beurre à la fin. Laisser refroidir et garnir.

Garniture CAFE :
85 ml de lait - 1 oeuf - 25 gr de sucre fin - 10 gr de poudre à flan - 50 gr de beurre - 1 c.à c. d'extrait de café
Mettre le lait à bouillir. Dans un bol, battez l'oeuf, le sucre et la poudre à flan. Ajoutez au lait chaud en fouettant.
Portez à ébullition pendant 2 min. Mettre l'extrait de café. Retirer du feu, ajoutez le beurre et laissez refroidir. Garnir.

Garniture CITRON :
30 ml de jus de citron - 30 gr de beurre - 50 gr de sucre fin - 1 oeuf - 5 gr de Maïzena
Dans une casserole mélangez l'oeuf, le sucre et la Maïzena. Faire cuire à feux très doux jusqu'à ébullition sans cesser de remuer. Incorporez le beurre, mélangez. Laissez refroidir et garnir.

Garniture FRAMBOISE :
Prendre votre meilleure confiture !

CIMG7631

CIMG7633

CIMG7637

CIMG7643

CIMG7647

CIMG7648

CIMG7651

CIMG7658

CIMG7662

CIMG7667

CIMG7671

CIMG7678

CIMG7682

CIMG7687

CIMG7696

CIMG7701

CIMG7708

 

Comme vous le voyez, pour la poche à douille,
j'utilise tout simplement des petits sachets "congélateur"
que je place dans un verre le temps de les remplir
et découpe dans un angle ensuite.
Cela évite un grand nettoyage à chaque parfum
et la taille de la poche est plus adaptée.

A Orléans, nous avons aussi nos spécialités
autour du macaron :
- Fraises déglacées au vinaigre d'Orléans
- Compotée de poire et gingembre
- Crémeux noisettes et confit de pétales de roses
- Citron vert et cannelle.
J'avoue que je ne m'y suis jamais risquée...
mais peut-être que cela vous donnera des idées !

Je vous souhaite un agréable week-end en espérant que
vos familles n'aient pas été touchées par ce drame,
A très bientôt.